Matériel macro / Conseils à la prise de vue

Matériel

La base

Pour réaliser ces photos macro et proxy, j'utilise :

- un boîtier NIKON D7100
- un filtre protecteur anti-UV
- un objectif SIGMA 105mm 1:2.8 DG MACRO HSM


et aussi

- une petite paire de ciseaux type ciseaux de dissection, pour permettre de nettoyer la scène

- un chiffon mircrofibre, afin de parer à toute projection accidentelle sur le filtre



- une montre, essentielle pour connaître l'heure à laquelle vous avez observé tel ou tel insecte


- un carnet et crayon afin de noter les heures de présence de tel ou tel type d'insecte ou les différents réglages réalisés sur l'appareil


- un pantalon souple et léger, qui vous permette de vous agenouillez aisément, sachant que la majeur partie des prises de vue sont effectuées entre 50 et 70 cm de hauteur


Conseils à la prise de vue


Suite à de multiples déconvenues lors de mes différentes sorties photos entomo, je vous fait part dans ces quelques lignes des quelques leçons que j'ai pu en tirées. J'ai classé ces trucs et astuces par ordre d'importance, du plus important à mes yeux au moins important.


* Premièrement, l'essentiel est dans le choix du lieux de prospection, la forêt est pour moi, le milieu idéal pour rencontrer une multitude d'espèces d'insectes dans un périmètre raisonnable. En effet, le nombre d'insecte qui y vivent, soit dans le sol, soit dans les airs, ou bien même sur le sol est très important et ne cessera jamais d'assouvir votre soif de découverte entomologique :)
* L'autre critère qui est essentiel à avoir toujours en tête, c'est le moment de la journée à priviligier pour aller macrophotographier, sachant que la lumière de l'après-midi au printemps et en été est trop crue à mon goût. Préférez plus des horaires 10h-12h ou 17h-19h, à ces heures la lumière est beaucoup moins criarde.
* Proscrivez les jours même de légère bise car vous n'obtiendrez rien de bon, tant q'un infime courant d'air subsiste dans les parages du sujet à photographier ne vous entêtez pas et reportez votre affût.

Pour approfondir

Pour moi il existe deux de types de "chasse" bien distinctes, la recherche ciblée et la recherche au "tout venant", je m'explique :

- La recherche ciblée requiert des connaissances entomologiques avancées puisque qu'elle demande à savoir, dans quel milieu se trouve l'insecte à photographier? et plus particulièrement dans quelle strate vit-il? dans les herbes, dans le sol, dans l'entre deux herbes, dans l'air, sur un support..., à connaître les heures d'apparition de l'insecte dans la journée...
- La recherche au tout venant est aussi intéressante mais moins ciblée puisqu'elle consiste à faire le gué en retrait par rapport au spot qui peut être un chemin, une haie, un pourtour d'étang, le plus important est de se faire tout petit et ne faire aucun bruit, et c'est à ce moment que vous pourrez assister à coup sur, à des scènes inoubliables.

↑ Haut de page